Retour au calme

Ces derniers temps le rythme s’accélère énormément pour moi, j’ai pleins de partiels qui arrivent (études obligent) et parallèlement j’ai pleins de projets qui bouillonnent dans ma tête, avec ce besoin de les concrétiser (c’est la saison de la création pour moi, comme tous les hivers !) et réfréner tout cela pour bourrer mon crâne de connaissances un peu inutiles me bouffe énormément d’énergie.

La nuit est là de plus en plus tôt, mon corps hiberne, mais ma tête est en activité 24H/24. J’en suis arrivée à une conclusion qui revient en permanence : j’ai besoin de m’enraciner, de me centrer. J’ai besoin de prendre un peu de distance par rapport à tous ces projets, que je concrétiserais en temps voulu, j’ai besoin de me recentrer sur ma spiritualité instinctive qui me fait tant de bien et discuter avec la Terre, Papi-Feuille, Anura, la petite fille aux cheveux noirs… de dessiner à nouveau ce renard hermaphrodite ailé qui me hante.

P1060781

Un soir où trop de choses s’accumulaient et où j’en faisais trop, je me suis posée sur mon canap’ et j’ai fait brûler du pin et du miel. Il n’y a pas de meilleure recette pour m’apaiser. Je me suis reposée quelques minutes à la lueur d’une bougie, pour me ressourcer avant de retrouver le quotidien.
Je devrais faire ça plus souvent : prendre du temps pour moi.

J’ai (enfin) trouvé le temps pour aller faire ma demande de stage à une librairie éso que j’admire beaucoup… Ils m’ont dit qu’ils me répondraient en début d’année : l’espoir est donc permis ! Si seulement cela pouvait se concrétiser, ce serait un rêve devenu réalité… !

P1060787

Hier, je suis allée à une petite bourse aux minéraux (ma première !) et j’ai vu des choses magnifiques. J’ai littéralement bavé devant d’énormes labradorites aux reflets mystérieux. Je me suis souvenue à quel point les pierres étaient mes plus fidèles amies : pragmatiques, franches, parfois sans concession. J’apprends à aimer leur côté inflexible, à m’ouvrir peu à peu aux pierres plus dures – car avant je ne supportais que le quartz rose, les pierres de protections m’enfermaient, j’ai essayé une fois l’obsidienne qui m’a donné des crises d’angoisses, des crampes. Malgré le fait que j’ai trouvé une stabilité dans ma vie, j’ai moins souvent besoin du bois fossile, qui reste une pierre dont je suis très proche (je suis tombée sur un morceau de tronc fossilisé à la bourse… j’en rêve encore !!!). Peut être que plus tard je vais essayer de reprendre contact avec l’améthyste (qui me donnait encore récemment des nuits agitées) et mes pierres bleues sombres, mais ce n’est pas encore d’actualité car on va dire que je possède une faculté « naturelle » à trop m’envoler… Et heureusement que mon bois fossile me remet les pieds sur terre.

J’ai acheté un très beau cristal de roche, un peu irrégulier mais justement sa forme et ses impuretés faisaient résonnance en moi. Il me rappelle mon dorje, la première pierre que j’avais achetée à un vieux brocanteur bizarre… Malheureusement on me l’a cassé et elle n’est plus ce qu’elle était avant, même si elle reste une pierre que j’aime beaucoup. Malgré cela, je ne me suis jamais intéressée de plus près au cristal de roche lithothérapeutiquement parlant, oui je sais, c’est une honte, étant donné que c’est la pierre de base !
Mais je vais me rattraper avec lui… En commençant par travailler mes chakras ! Et je pressens qu’il est juste PARFAIT pour cela.

N’oubliez pas, vous non plus, de vous recentrer de temps en temps : c’est apaisant de nourrir nos besoins fondamentaux et de s’éloigner de la superficialité du quotidien… En se reconnectant à ce qui est vraiment important, on relativise toutes ces ombres qui ne sont que de passage.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Retour au calme »

  1. C’est intéressant ! Je pensais justement il y a quelques jours à ces notions de recentrage, d’enracinement, de retour à soi, qui sont très importantes pendant cette période hivernale. Je me dis également que ce n’est pas un hasard si je découvre ton (tes) blog(s) 😉 Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis alors merci à toi de faire partager tes ressentis 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s