Passé de Miel et de Sang

Le bateleur… Celui qui fait des tours de passe-passe, de prestidigitateur, celui qui trompe son auditoire en faisant croire que ce qu’il dit et fait est la vérité, alors que tout n’est que supercherie et poudre aux yeux. Celui qui réussit à cacher sa vérité aux yeux de tous, tenant enfermé à double tours ses secrets. Celui qui possède tous les outils pour commencer sa quête mais qui préfère jouer avec le destin, le sien et celui des autres.

L’hermite… Celui qui s’enfonce contraint et forcé dans les profondeurs dans son âme. Incapable de prendre en main les choses, il régresse pour se protéger de la cruelle réalité. Parce qu’il n’a personne pour l’aider à sortir de son cauchemars, il doit continuer sa route seul dans l’obscurité, en espérant en sortir un jour…

L’arcane sans nom… La mort est la seule issue de cette relation destructrice, car elle permettra enfin une nouvelle chance.

Sois fort : ne te laisse plus manipuler par de douces paroles et dompte la bête lorsqu’elle montre son vrai visage. Enfin, va de l’avant, ne te laisse plus enjôler par cette noirceur passée d’apparence confortable, sois maîtresse de la nouvelle chance qui t’es donnée.

P1030399.JPG

Mon vœu de Yule a (déjà) porté ses fruits…

Après ce chaleureux Yule, la fin de l’année a été sombre et intense pour moi, à tel point que j’ai dû me déconnecter de toutes les recherches que j’ai effectué ces derniers jours pour revenir un peu à la lumière. Ces recherches m’ont faites réaliser qu’en réalité je n’avais jamais fait de « réelle » introspection, je ne m’étais jamais vraiment reconnectée au plus sombre de moi-même ; ou du moins, pas de manière aussi consciente.
De commencer ce travail aura été épuisant, et je n’ai pas été jusqu’au bout pour l’instant. Heureusement, j’étais dans un bon environnement (chez les parents de mon SO pour les fêtes), ce qui m’a permis de mener mes recherches au bout. Je reprendrais le travail lorsque j’aurai repris des forces et un peu de lumière pour continuer à m’enfoncer dans les ténèbres…

J’ai commencé un travail sur l’une de mes vies antérieures, sans doute la dernière que j’ai vécu. Je n’aurai pas pensé que cela m’épuiserait autant, car en effet c’est une GROSSE partie de moi qui est concernée dans cette histoire, et je n’ai réalisé que récemment toute l’amplitude qu’a eue cette vie antérieure désastreuse sur ce que je suis maintenant.
Clairement, elle me bouffe mon énergie quotidiennement : un « lien » avec mon ancien moi est constamment maintenu et je ne sais pas comment le couper. C’est trop difficile seul. Surtout que ça me suit depuis le début de cette vie, depuis ma naissance, et que je n’ai cessé de « nourrir » ce lien, de le chérir comme si il était mon petit paradis intérieur. Un petit paradis qui s’avère plutôt être un véritable enfer, d’ailleurs…

On m’a conseillé d’aller voir un énergéticien qui puisse couper ce lien que j’ai et que je n’arrive pas à couper seule, mais je ne peux m’empêcher de douter qu’il y parviendra. C’est tellement fort et puissant que même si j’ai la volonté de le couper je n’arrive pas à imaginer ce que pourrait être ma vie sans cela… Sans ce lien que j’ai avec cette vie, et surtout avec cette personne qui a réussi à dominer mon esprit…

Il y a plus d’un an j’avais commencé un espèce de travail, où j’avais vu une petite fille aux cheveux noirs qui me terrifiait mais qui semblait être la plus à plaindre dans l’histoire. Je l’ai confondu avec mon enfant intérieur. Il semblerait en réalité qu’il s’agisse de l’enfant que j’ai été dans cette ancienne vie… Dans mes introspections, je la voyais enfermée dans un labyrinthe par une force obscure qui la dominait. Mais au lieu de s’y perdre, elle semblait maîtresse de ce lieu protéiforme terrifiant. Gouverner son enfermement lui permettait de l’oublier.
J’ai réussi à l’apercevoir elle, mais je n’ai pas pensé à dénicher son geôlier…

J’ai fais un petit tirage de tarot pour en apprendre plus et ça a été le point d’orgue de mes recherches pour le moment, car après j’ai réalisé que ça n’allait plus du tout. Se plonger dans tout cela est très nocif pour moi, pour mon ancrage. D’autant plus que j’ai cette peur de perdre quelque chose de cher à mes yeux, alors que c’est en réalité un enfermement, au sens figuré comme au sens propre… C’est un sentiment très paradoxal et j’ai énormément de mal à y voir clair.

J’ai hâte que cet Imbolc vienne, en espérant que j’aurai à ce moment d’autres réponses, pour venir compléter ce que j’ai amassé jusque là. C’est la première fois que j’ai hâte que la lumière revienne…
En espérant que la nouvelle année m’éclairera un peu plus dans mes recherches et apaisera mes craintes quant à l’avenir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s